Bienvenue ! Si vous voulez en savoir plus sur l'actuariat, les statistiques, la science des données avec Python et R, vous êtes au bon endroit !

ALLIAGE

Citation de la semaine
« Sans données nous marchons à l'aveugle, mais sans Actuaire nous aurions trop peur de marcher » - Mulah Moriah

Actuariat

L'Actuariat est un domaine en plein développement en Afrique.
Découvrez à travers nos articles une façon originale de comprendre les différents concepts de l'Actuariat.

Data Science

Les données alimentent tout ce que nous faisons et la Data Science fournit les outils pour extraire les informations utiles de ces données.
Découvrez à travers nos articles les concepts de la Data Science.

Portfolio

Découvrez les projets sur lesquels nous travaillons. Que ce soit des projets universitaires, personnels ou professionnels.

Trulli

Pourquoi Alliage ?

Un alliage est un produit métallique obtenu en incorporant à un métal un ou plusieurs éléments. Le fait d'ajouter d'autres éléments bien choisi permet d'améliorer les caractéristiques du produit. Et bien, cet alliage d'Actuariat et de Data Science en ce XXI siècle, ne pourrait que donner un produit final de bien meilleur qualité.

Pour en savoir plus

Articles récents

Introduction au clustering : Kmeans


Plongez dans le monde intéressant du clustering, une méthode géniale et simple de regroupement de données. De la segmentation intelligente des données à la compréhension des schémas subtils, découvrez comment cette technique astucieuse nous permet de comprendre des ensembles de données complexes. Préparez-vous à un voyage passionnant, où chaque itération de K-means nous aide à voir des structures cachées dans nos informations.


Lire la suite


L'assureur de l'assureur, modèles collectif et individuel

Les modèles individuel et collectif


Les modèles individuel et collectif en réassurance non proportionnelle : comprendre les principes.


En réassurance non proportionnelle, la tarification d’une tranche se base fondamentalement sur l’estimation du nombre de sinistres qu’on nomme fréquence et l’estimation du coût d’un sinistre qu’on nomme sévérité. La combinaison de ces deux éléments permet d’estimer la charge globale S du portefeuille qui est la somme des coûts de sinistres en fonction du nombre de sinistres sur la période considérée. Pour modéliser ladite charge, l’actuaire dispose de deux méthodes : les modèles individuel et collectif.

Lire la suite